Archive for septembre, 2014

« Hors-la-loi » – une nouvelle composition pour le banjo

Mon banjo Gold Tone

Mon banjo Gold Tone

À certains égards, ma ville natale de Rockland était plus grosse quand j’étais jeune, même si elle compte maintenant cinq fois plus de citoyens. Par exemple, nous avions un théâtre. Avec mon frère et un de nos cousins, je nettoyais les allées du théâtre à chaque semaine. Nous n’étions pas payés mais on pouvait manger du popcorn et boire du coke en travaillant et chacun recevait un laissez-passer pour les films. Nous ne pouvions pas être plus heureux.

À cette époque (la mi et fin des années 50), j’aimais les westerns et je les aiment toujours. Les films étaient en noir et blanc et tout ce qu’il y avait dans les films était noir et blanc. Bien sûr, les héros étaient bons (mon préféré était Randolph Scott) mais les hors-la-loi étaient incroyables, surtout dans les main d’artistes comme Lee Van Cleef et Jack Elam. Ça c’était des hors-la-loi!

Lee Van Cleef

Lee Van Cleef

Cette nouvelle composition pour le banjo introduit un nouveau instrument pour moi – une mandoline. Cet instrument virtuel, que je joue avec ma guitare MIDI, est un réalisation de Dennis Burns, de Bolder Sounds, situé à Boulder, Colorado. Pour plus d’information sur leurs excellents produits, visitez http://boldersounds.com/

J’espère composer d’autres pièces pour le banjo puisque mon banjo Gold Tone s’améliore tellement avec l’âge. Je bourre le résonateur d’un essuie-mains pour le faire sonner plus comme les « vieux d’la vieille! » Bonne écoute.

Jack Elam

Jack Elam

 

 

 

Hors-la-loi

posted by R.A.Seguin in Non classé and have No Comments

Projet B3 – « Throughout » de Bill Frisell

Bill Frisell

Bill Frisell

Throughout”, une composition de Bill Frisell qu’il a enregistré pour la première fois en 1983, a été revisité à maintes reprises

par son auteur au cours des dernières trente années, en studio comme en concert, accompagné de grands musiciens qui ont contribué au caractère séduisant de la pièce. À mon avis, cest sa composition la plus expressive et la plus spirituelle. La progression daccords diminués, majeurs, mineurs et demi-diminués fournie un plateforme idéal à la guitare de Frisell qui, au cours des années, a soulevé cette pièce au niveau dune véritable aria du jazz.

Jai enregistré ma version de la pièce en trio B3 classique (guitare, orgue B3, batterie) avec ma guitare électrique Fender Stratocaster 40e Anniversaire et ma guitare MIDI Z6S pour les parties de lorgue et de la batterie. Inévitablement, des influences se faufilent dans mon jeu – lorgue me fait penser à Procol Harum, un de mes groupes préférés des années 60. Jai

Stratocaster et Z6S

Stratocaster et Z6S

aussi fait un clin doeil à mon frère Gabriel en changeant le tempo de 90 bpm (battements par minute) utilisé par Frisell à 88 bpm ici (Gabi jouait du piano, un instrument qui a 88 touches).

Toute cette musique qui manime naurait jamais été sans Gabi, qui a pris le temps de mapprendre la merveilleuse musique des années 50, malgré notre différence dâge de 14 ans. Grâce à lui, la musique a défini ma vie et ma donné une raison dêtre – cest clair que je ne serais pas qui je suis sans lintervention de Gabi quand javais 6 ans. Quel frère il fut. Cet enregistrement lui est dédié. Il est avec moi « à travers » tout.

Comme tous les enregistrements de mon projet B3, cette pièce doit être jouée FORT.

Throughout

posted by R.A.Seguin in Non classé and have No Comments